envelopemairie@cornimont.fr phone03.29.24.11.13

1/4 de siècle d’amitié, ça se fête ! Et nos amis allemands l’ont bien montré, eux qui sont venus en force (plus de 200 participants), offrant un cadeau choisi avec générosité pour nos enfants, notre avenir. Cependant peu de Counehets ont répondu à l’invitation de la municipalité. Il est vrai que les anniversaires en Allemagne sont sacrés et fêtés plus que chez nous. Donc samedi 12 Juillet à 15 heures un premier car d’Allemands hébergés dans les familles pour le week-end est accueilli à la salle des fêtes. Après un mot de bienvenue et un rafraîchissement une promenade découverte du centre par la nouvelle perception et la future place Jean Joseph Petitgenet puis l’Espace Culturel et le sentier des « Colverts » a conduit le groupe sur le square du Saulcy pour inaugurer la balançoire « Nid d’oiseaux » offerte par Steinen (la livraison avait été effectuée le mardi matin précédant par le maire lui-même). Après le repas du soir dans les familles, la journée s'est prolongée par un spectacle mime et clown à l'Espace Culturel et un verre de l'amitié. La journée du dimanche débuta par l'accueil de plusieurs autres bus à 9h puis ce fut l'office à l'église avec la participation des chorales de Steinen et de Cornimont. Et vient la partie officielle de la fête, sous le préau et dans la cour du collège « Hubert Curien ». Après les hymnes nationaux interprétés par les harmonies des 2 villes jumelées, les discours des maires et relectures des serments de Jumelage par une fille de Steinen et un garçon de Cornimont, les musiques ensemble ont joué L'Hymne Européen. ce fut l'apéritif et le repas servi sous un chapiteau dans la cour du collège. A 16h un groupe se dirigea vers le stade pour supporter deux équipes de jeunes footballeurs valeureux. Cornimont finit par l'emporter 5 à 4. Un groupe de marcheurs du Club Vosgien accompagnait la sortie sur le sentier de découverte menant à Notre Dame de la Paix. Un troisième groupe partit en bus pour découvrir le lac de Lispach. La pluie, tombée en fin d'après-midi, incita certains Allemands à repartir plus tôt que prévu. (Il est vrai que le 14 Juillet n'est pas un lundi chômé en Allemagne et que les écoliers n'ont leurs vacances d'été que fin juillet.) La journée s'est poursuivie par un concert de Cors des Alpes, venus d'outre Rhin et des musiciens locaux, puis ce fut le repas du soir : quelle ambiance ! Festive, joyeuse, amicale... La pluie, tombée en fin d'après-midi, incita certains Allemands à repartir plus tôt que prévu. (Il est vrai que le 14 Juillet n'est pas un lundi chômé en Allemagne et que les écoliers n'ont leurs vacances d'été que fin juillet.) La journée s'est poursuivie par un concert de Cors des Alpes, venus d'outre Rhin et des musiciens locaux, puis ce fut le repas du soir : quelle ambiance ! Festive, joyeuse, amicale... Ensuite les convives se sont rendus sur le Square du Saulcy où l'Harmonie de Cornimont donnait une aubade, complétée par les infatigables joueurs de cors des Alpes, en attendant que la nuit tombe, propice à un magnifique feu d'artifice, très apprécié de nos amis de Steinen (chez eux, ils ne sont habitués qu'à de petits feux individuels). Et c'est peu avant minuit que le dernier bus de Steinen a quitté Cornimont. La réussite de cette rencontre amicale exceptionnelle est due aussi à tous les bénévoles qui ont œuvré pendant ces deux journées, ainsi qu'aux équipes qui ont participé à la préparation et au rangement.