envelopemairie@cornimont.fr phone03.29.24.11.13

rehabstm (6)

Améliorer les conditions de travail de nos agents techniques, c’était une de nos priorités. En effet, les locaux correspondant à l’ancien abattoir étant devenus très vétustes, ils devaient être soit abandonnés soit rénovés.
Ces locaux sont situés sur une zone impactée par le PPRI (plan prévention risque inondation) où les nouvelles constructions ne sont autorisées qu’à des conditions particulières.
Par contre la réhabilitation de l’existant est tout à fait possible. Après une étude de faisabilité interne à nos services, le choix des élus s’est porté sur cette solution.
En concertation avec les agents, les travaux de réhabilitation ont pu démarrer en automne.
L’impact financier sera moindre, sachant qu’une nouvelle construction est estimée à 2,5 millions d’euros, la réhabilitation devrait atteindre 800 000 €.
La recherche de financement partiel par subvention nous laisse espérer une dotation au titre de la DETR (Dotation d’Équipement des Territoires Ruraux) ainsi que des aides par rapport à l’isolation des locaux.
A ce jour les travaux concernant la partie vestiaires sont en cours.

View the embedded image gallery online at:
http://cornimont.fr/projects.html#sigProIdf1dd62542e

IMG 2156 amphi

 plandaval1

Durant le mois de novembre 2016, le dossier éco-quartier a évolué de façon positive sur plusieurs points.
Tout d’abord, ce fut l’avis favorable donné par l’Agence Régionale de Santé (ARS) pour implanter la maison de santé au centre de notre commune. Ce projet correspond à un besoin médical récurrent sur notre territoire à moyen terme et va nous permettre d’installer durablement une équipe pluriprofessionnelle indispensable pour pérenniser les soins. Puis ce fut la reconnaissance par les services de l’État de la qualité des aménagements prévus sur l’ensemble du site. La labellisation Éco-quartier actuellement en cours, appuyée par la Direction Départementale des Territoires Vosges, a franchi un nouveau seuil puisque nous sommes passés à la deuxième étape, un atout supplémentaire pour l’image de notre commune.

Cette distinction « label Éco-Quartier » nous fut remise par Emmanuelle COSSE, Ministre du Logement et de l’Habitat Durable, le 8 décembre à PARIS.
Elle nous engage à mettre en œuvre des actions favorisant la qualité et le cadre de vie des utilisateurs.

logo ecoquartier

Amphithéâtre de granit et verdure du Saulcy
Positionnés à proximité de la rivière, ces aménagements peuvent nous surprendre. Ce terrain proche de la rivière, d’une superficie d’environ 800 m² est inconstructible. De plus, il est sujet aux crues. Il correspond aux soubassements de l’ancienne préparation centrale du Saulcy. Une dalle en béton y était installée. Suite à la déconstruction de cette dernière, l’obligation de renforcer la berge et le maintien du talus se sont imposés. Les services de l’État nous ont accompagnés de façon à respecter la réglementation en vigueur. En effet, le PPRI (Plan de Prévention des Risques et Inondations) ne laisse pas beaucoup de choix quant à l’utilisation de ce foncier. La solution retenue consiste à rendre ce lieu convivial et utile à la fois. Ce qui explique la construction de l’amphithéâtre en granit.
La pierre locale, provient de l’entreprise PETITJEAN de LA BRESSE. L’aménagement renforce la berge en amont tandis qu’un espace libre pourra servir aux animations en aval.

L’année qui s’annonce sera mouvementée pour tout ce secteur puisque la 2ème tranche des travaux va débuter au printemps :
Réaménagement de la rue du vieux Daval, de la place du Plaid, du pont du Daval, création de stationnement et d’un sentier circulaire en périphérie de l’Éco-Quartier.
Puis suivra la 3ème tranche : les travaux de la maison de santé sur la partie haute du Saulcy.
CONCERNANT LE PROJET « ÉCO-QUARTIER » :
Travaux à ce jour pour la Tranche n°1 : dépenses = 900 000 € HT (travaux + maîtrise d’œuvre), recettes = 400 000€ (DETR + amendes de police)
Tranche n°2 : dépenses estimées à = 1 000 000 € (travaux + maîtrise d’oeuvre), recettes estimées : entre 350 000 et 450 000 €
Maison de santé : dépenses estimées à 850 000 € - recettes estimées : entre 400 000 et 500 000 €.

 *******************************************

Le prix de vente est fixé à 36 € TTC le m² viabilisé.

Plan Eco Quartier Daval  

Règlement Eco Quartier Daval

Plaquette Eco Quartier  - Maisons MOUGIN

Plaquette Eco Quartier - SCCV  Charlemagne

On en parle dans la presse : ici 

 

View the embedded image gallery online at:
http://cornimont.fr/projects.html#sigProIdded810c9f1

 *********************************************

 Inauguration par le Préfet

Ce site est la propriété de l’Établissement Public Foncier de Lorraine (EPFL) pour le compte de la commune, depuis 2011.

La cheminée, les bâtiments BRD et DEYBACH, derniers vestiges de l’usine des Etablissements NICOLAS/CAIMANT à Xoulces sont tombés en d’août 2015.
C’est avec un pincement au cœur que les anciens de l’usine ont assisté à ces démolitions et plus particulièrement celle de la cheminée, marquant la fin des années du textile de notre ville…
Seul un bâtiment est conservé, il sert pour le stockage des plaquettes qui alimentent notre chaufferie bois. Des modifications et ouvertures sont en cours, de manière à faciliter le transport des plaquettes, un quai de chargement va être réalisé.

 

View the embedded image gallery online at:
http://cornimont.fr/projects.html#sigProId82e5a269ba

C’est un travail de longue haleine qui entre dans sa phase de réalisation. Le projet médical est validé par les instances régionales permettant ainsi d’avancer.

Le coordonnateur, M. KUNTZ missionné par l’association Pôle Santé, travaille en partenariat avec la Communauté de Communes et l’Agence Régionale de Santé sur la mise en œuvre des actions liées à l’offre de soins sur le territoire de la Moselotte.

Depuis plusieurs mois, les professionnels de la santé (médecins – infirmiers) participent aux réunions de travail organisées avec Monsieur SCHMITT, architecte du bureau d’études ASP, retenu pour la maîtrise d’œuvre. Les locaux proposés doivent être adaptés aux besoins réels des professionnels.
Le bâtiment est étudié de façon à s’intégrer judicieusement dans son environnement et correspondre aux exigences «du label Passivhaus ».

maisonssante

maisonsante

Plus d'articles...